Fragilité des sujets âgés

Orientations nationales n°1 et 3

  • Contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients
  • Contribuer à l’implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins, ainsi que dans la gestions des risques

Type de programme : mixte

Analyse de pratiques sous forme d’audit et de soirées de formation

Médecin concerné

Médecin généraliste, libéral, ou salarié

Justification

Le repérage des facteurs de risque de fragilité des sujets âgés est une priorité de santé publique et de prise en charge individuelle en vue du maintien de l’autonomie. Quelques chiffres : chutes: 2 000 000 par an dont 10 000 morts, troubles cognitifs: 800 000 déments, dépression: 10 000 suicides par an, dénutrition: 5% en ville, 50% à l’hôpital, 1/3 des personnes âgées souffrent d’incontinence urinaire, sans oublier les troubles sensoriels visuels, auditifs et gustatifs ….et la douleur. Le médecin généraliste a un rôle fondamental dans le dépistage des fragilités. En les repérant au plus tôt, il pourra développer un plan personnalisé de soins en étroite collaboration avec l’ensemble du dispositif de soins, d’accompagnement et d’aide à la personne disponible.

Objectifs

  • Décrire le concept de fragilité,
  • Repérer les facteurs de risque de fragilité
  • Prévenir les complications de ces fragilités
  • Décrire les possibilités et les limites de la prévention en gériatrie
  • Connaitre un outil d’évaluation et de repérage des fragilités adapté à la pratique de la médecine générale
  • Exposer les aides humaines, financières et matérielles mobilisables

Méthodes

Deux méthodes seront utilisées conjointement :

  • Un audit de pratique clinique
  • Deux soirées de formation dédiées à l’appropriation de l’action, à l’acquisition des connaissances, des compétences et des références actualisées

Déroulement du programme

  • Etape 1 – jeudi 21 mai 2015
    • 1ère soirée : appropriation de l’action
    • présentation de l’action (5mn)
    • présentation des principes de l’audit (25 mn)
    • deux cas cliniques évoquant la mise en route de la dynamique de la prise en charge (30 mn)
    • Exposés des cas par les deux groupes + discussion (30 mn + 15 mn))
    • Exposés magistraux : Problématique et épidémiologie de la fragilité (15 mn), les éléments de la fragilité (30 mn)
  • Etape 2 – 1er tour d’audit : recueil du panel
  • Etape 3 – 2ème soirée :
    • analyse et exploitation des données recueillies par le 1er tour d’audit,
    • élaboration en commun des pistes d’amélioration (60 mn)
    • Exposés : Gille SEGA (30 mn)
    • présentation d’une thèse et de la même grille (30 mn)
  • Etape 4 – fin d’année : analyse et exploitation des données recueillies par le 2ème tour d’audit. Evaluation de la pratique individuelle et collective, suivi de l’amélioration. Envoi des résultats personnalisés, à chaque participant

Indemnisation pour le professionnel de santé

  • 345€
  • Sous réserve que son budget de l’année ne soit pas consommé (3 700€ comprenant la part de l’organisme + la part du professionnel de santé)