Le médecin généraliste au centre de la prise en charge des facteurs de risque cardio-vasculaire

Orientations nationales n°1 et 3

  • Contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients
  • Contribuer à l’implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins, ainsi que dans la gestions des risques

Type de programme : mixte

Analyse de pratiques sous forme d’audit et de soirées de formation

Médecin concerné

Médecin généraliste, libéral, ou salarié

Justification

La maitrise des risques cardiovasculaires suppose que le médecin connaisse parfaitement les différents marqueurs et les facteurs du risque, qu’il évalue individuellement le risque et personnalise la prise en charge de son patient. C’est un domaine typique du champ de la médecine générale, de compétence transversale introduisant l’éducation pour la santé.

Objectifs

  • Classer les patients dans les 4 niveaux européens de risque cardio-vasculaire
  • Adapter le seuil et la cible de prise en charge des facteurs de risque cardio-vasculaire
  • Adapter la prise en charge du risque cardio-vasculaire au profil du patient
  • Différencier prévention primaire et prévention secondaire
  • Différencier facteurs de risque et marqueur de risque
  • Garder conscience de l’imperfection des tables
  • Expliciter la physiopathologie du vieillissement artériel
  • Définir l’atteinte des organes cibles
  • Justifier le rôle du médecin traitant dans l’éducation pour la santé et la prise en charge des facteurs de risque

Méthodes

Deux méthodes seront utilisées conjointement :

  • Un audit de pratique clinique
  • Deux soirées de formation dédiées à l’appropriation de l’action, à l’acquisition des connaissances, des compétences et des références actualisées

Déroulement du programme

  • Etape 1 – envoi des consignes et de la grille d’audit
  • Etape 2 – mardi 03 mars 2015 : recueil des grilles d’audit, et 1ère soirée de formation : niveaux de risque, seuil et cible, adapter au profil du patient, prévention primaire et secondaire
  • Etape 3 – 2ème soirée : facteurs de risque et marqueur de risque, les tables de classification des facteurs de risque, le vieillissement artériel, l’atteinte des organes cibles, le rôle du médecin traitant. Exploitation des données recueillies par le 1er tour d’audit. Elaboration en commun des pistes d’amélioration
  • Etape 4 – fin d’année : analyse et exploitation des données recueillies par le 2ème tour d’audit. Evaluation de la pratique individuelle et collective, suivi de l’amélioration. Envoi des résultats personnalisés, à chaque participant

Indemnisation pour le professionnel de santé

  • 345€
  • Sous réserve que son budget de l’année ne soit pas consommé (3 700€ comprenant la part de l’organisme + la part du professionnel de santé)